L’Art Voyageur en Vallée du Dropt : partez en balade et découvrez des œuvres singulières…

1 Avr 2022

L’Office de Tourisme du Pays de Lauzun, l’Office de Tourisme du Pays de Duras et l’Office Culturel du Pays de Duras vous proposent de partir en balade le long du Dropt pour découvrir des œuvres uniques qui mettent en lumière les richesses de notre patrimoine du 30 avril au 30 juin 2022.

Pourquoi cette itinérance artistique ?

Depuis bientôt 2 ans, la crise sanitaire fragilise nos lieux de culture et de patrimoine. Afin d’encourager des initiatives et expérimentations innovantes, le département de Lot-et-Garonne a lancé une série d’appels à projets pour tous les secteurs culturels. Dans le but de pallier la fermeture des sites et d’accompagner l’émergence de modèles originaux, le département de Lot-et-Garonne souhaite soutenir le secteur culturel dans sa transition économique, sociale et numérique.

Le Conseil départemental lance alors un appel à projet « itinérance culturelle » afin de valoriser le patrimoine bâti et naturel de Lot-et-Garonne par le biais de la création artistique.

Effacé de notre quotidien par les confinements et la fermeture des lieux, le patrimoine fait pourtant partie
de notre paysage le plus direct. Ces créations artistiques, réparties sur le département, permettront de faire (re)découvrir aux Lot-et-Garonnais et/ou touristes des lieux méconnus du territoire et de proposer une programmation culturelle dans des endroits habituellement peu desservis.

L’Art Voyageur en Vallée du Dropt

Dans une étroite collaboration, l’Office de Tourisme du Pays de Lauzun, l’Office de Tourisme du Pays de
Duras et l’Office Culturel du Pays de Duras, construisent un itinéraire de mise en valeur du patrimoine local par le biais de la création artistique, en empruntant la Véloroute de la Vallée du Dropt et les boucles locales récemment créées.

Dans une démarche fédératrice et collaborative, les deux territoires que sont le Pays de Lauzun et le Pays
de Duras s’associent pour ouvrir le regard et les frontières dans le seul but de mettre en lumière cette Véloroute et ses atouts cachés le temps d’une promenade emplie d’émotions. Ces créations artistiques, réparties le long de la Vallée du Dropt, permettront de faire (re)découvrir aux voyageurs et locaux des lieux et espaces méconnus de notre territoire rural, permettant ainsi de faire jaillir une relation particulière entre l’art, le patrimoine, la nature et le public.

Le circuit de l’Art Voyageur

Les créations artistiques à découvrir

Des artistes ou des groupes d’artistes locaux ont été sollicités afin de porter un regard différent sur des
lieux patrimoniaux et emblématiques de la vallée du Dropt à travers leur création artistique nouvelle et originale, leur engagement local et leur vision de leur territoire.

Dans un dialogue personnel et confidentiel, les différentes créations artistiques porteront l’âme du lieu vers le cœur du public, laissant en suspens le temps pour en écouter sa dimension et ouvrir un nouveau regard sur ce qui l’entoure.

Accessible de manière autonome pendant deux mois (30 avril au 30 juin 2022), cette itinérance
culturelle et artistique sera porteuse d’un regard nouveau sur les talents locaux dans le but de mettre en lumière le patrimoine vernaculaire de notre campagne et notre patrimoine naturel en pleine éclosion printanière. Plusieurs lieux en lien avec la rivière Dropt autour de plusieurs moulins, du patrimoine naturel et paysager mais également patrimoine architectural tel que les ponts, les églises et lac sont sélectionnés :

Duras – Près du Château, route de Marmande

« Assemblage #2 » création de Guilhem ROUBICHOU

Le travail de Guilhem Roubichou résulte d’allers-retours entre sa culture d’origine qu’il cherche à se réapproprier et le champ de l’art. L’artiste originaire d’une petite ville anciennement industrielle d’un territoire rural questionne à travers les éléments qu’il prélève, modifie et exploite, des problématiques sociales, culturelles et architecturales de territoires dits périphériques ou en déclin en les faisant dialoguer avec l’histoire de l’art.

Éléments naturels, objets manufacturés ou odeurs sont autant de formes qui une fois activées nous permettent par la stimulation de nos sens de se projeter dans des paysages qui révèlent une nature actuelle et non plus fantasmée.

Par ces procédés, l’artiste témoigne d’un quotidien à la fois beau et surprenant qui marque son parcours dans les territoires qu’il traverse. 

En savoir + sur cet artiste…


Saint-Pierre-sur-Dropt – Moulin de Cocussotte

Sculpture de Luc De Muelenaere

Parc du moulin avec exposition d’autres artistes ouvert à partir de juin, du mercredi au dimanche, uniquement l’après-midi. Entrée 4€/pers.

« Je m’appelle Luc de Muelenaere, je suis né sud-africain, avec quelques racines belges et je vis en Dordogne depuis 2008 ou je tiens un bar ambiance, le Bateleur à Villefranche de Lonchat.
En parallèle, de mon travail, je crée des œuvres avec des bouteilles vides usagères. Mes créations les plus connues représentent des personnages en armures et en bouteilles de vin fondu que l’on peut trouver chez Magrez au Château Pape Clément ou au Château de Beychevelle en Médoc.
Pour cette itinérance de l’Art Voyageur, je propose de faire un Pégase, en hommage à nos amis chevaux muets, sur un vélo. Cette œuvre dans notre imaginaire est facile à bouger et toujours disponible pour nos envies d’aventures et pour donner vie à nos pensées et libérer nos âmes.
C’est un grand honneur d’exposer au Moulin de Cocussotte. Je vais reconstituer et former un Pégase avec des ailes en verres dans un four chauffé par « Zeus lui-même » à 770°C. Puis ses ailes seront fixées sur un vélo trouvé au moulin. Heureux de faire votre connaissance à partir du 30 avril 2022. »

En savoir + sur cet artiste…


Monteton – Moulin du Dropt

« Droptear, les larmes du Dropt » du Collectif Prise de Terre

Prise de terre est un collectif de plasticiens terriens déterminés à valoriser l’argile et matérialiser une réflexion en défiant les habitudes de représentation avec des moyens simples, à portée de main, sans impact écologique, goutte que goutte !
Et si le mélange fertile de l’eau et de la terre se faisant, faisait qu’ensemble à mains nues, on puisse façonner le bien nommé ou l’indicible.
Un temps suspendu, au dessus d’une eau courante, la larme…
Remuer ciel et terre, inverser les sens.
Le ciel s’essuie et la terre s’égoutte.

En savoir + sur ce collectif…


Pardaillan – Maison de famille de Marguerite Duras, lieu-dit Le Platier

Création de Justine LANGELLA

« Ma pratique utilise différents médiums (vidéo, sculpture et écriture) afin de donner forme à des installations et des dispositifs fictionnels. Ma recherche primaire se nourrit dans les espaces intimes du quotidien et du cercle familial. Il est toujours teinté d’une certaine nostalgie, ma pratique empreinte à la poétique un moyen de témoigner du monde que j’habite. »

En savoir + sur cette artiste…


Allemans-du-Dropt – Vieille halle

« Blé » de L’Art & Création

« Blé » est la création de Mickaëlle Delamé, artiste muraliste marmandaise.
Le motif retenu, le Blé, est un symbole de fertilité, d’abondance et de richesse.
Le champ de blé pour l’artiste, née en Beauce et fille de boulangers, est un paysage familier qui lui rappelle son enfance, les sorties à vélo avec les cousins dans les chemins de la plaine beauceronne.
Le blé nourricier aux couleurs dorés  se détache d’un ciel bleu d’été.
Que la couleur immerge le visiteur de la véloroute…

En savoir + sur cette artiste…


La Sauvetat-du-Dropt / Agnac – Pont roman

« Le pont tricot » de Sarah Wjuniski

Pour l’occasion du parcours itinérant en Vallée du Dropt, j’ai choisi de tricoter un tissage autour des rambardes du vieux pont Roman, composé de cordes tressées, colorées et résistantes à l’eau et aux intempéries.
Visible depuis le pont et à l’extérieur, les couleurs viennent rythmer la marche des promeneurs et habiller le paysage d’une “peinture-tricot” grandeur nature.

En savoir + sur cette artiste…


Miramont-de-Guyenne – Eglise Sainte-Marie

Vitraux remarquables

L’église est ouverte du lundi au dimanche matin, de 9h à 18h. Pour plus de renseignements, contactez la paroisse Saint Vincent de Paul en Guyenne.

L’église actuelle de Miramont a remplacé, en 1860, au cœur de la vieille bastide du moyen âge, une petite église romane au curieux clocher à bulbe.
Au début de l’année 1967, la municipalité de Miramont venait de recevoir le reste d’une subvention qui lui avait été attribuée au moment de la rénovation de l’église. D’un commun accord, il fut décidé que cet argent servirait à doter l’édifice des vitraux qui lui manquaient…
Seul ou accompagné, découvrez ces vitraux !


Bourgougnague – Eglise Saint-Laurent

Œuvres de Quentin Faugeras

Ouvert de 10h30 à 18h, les samedi et dimanche en mai, et du vendredi au dimanche en juin.

Jeune autodidacte passionné par le dessin et la peinture, Quentin Faugeras poursuit des études de Préhistoire à l’Université de Bordeaux où il mène une recherche sur l’art pariétal et rupestre de nos ancêtres, mêlant les Sciences Archéologiques et l’Histoire de l’Art. Il multiplie les expériences artistiques tant en termes de style que de matière, utilisant l’encre de Chine, les ocres naturels, le café, la poudre d’or… Il réalise des tableaux de toute taille, d’une grande originalité, sur des supports de toile et de grès, inventant des techniques d’expression et mélangeant les matières, ce qui donne à ses œuvres un réalisme et une profondeur exceptionnelle.

En savoir + sur cette artiste…


Lauzun – Lac

« La traversée (relevé lauzunais) » de Xarli Zurell

L’intention à l’origine de cette sculpture était de travailler à partir d’éléments géologiques constitutifs d’une certaine réalité lauzunaise. Pour cela Xarli Zurell a collecté des roches issues du contexte local qu’il a ensuite peintes et constituées en cairn afin d’évoquer autant les chemins de montagne de sa région natale (le Pays Basque) qu’un voyage imaginaire, onirique. Le cairn est censé être un point de repère, une balise permettant de suivre un sentier escarpé parfois peu lisible. Ici la portée du geste est donc plus symbolique qu’utilitaire. C’est une façon de partir du lieu, d’intégrer des éléments de l’environnement lauzunais tout en se faisant l’écho d’une réalité autre. C’est une invitation au voyage physique et mental.

En savoir + sur cette artiste…

Besoin d’un vélo ?

Pour pédaler en toute tranquillité, réservez votre vélo à assistance électrique avec notre partenaire !

Vous avez déjà un vélo, mais vous voulez lui donner un petit coup de jeune ? Ne bougez pas, Pascale arrive !

Les temps forts

Le samedi 30 avril 2022 à 10h : Duras -> Saint Pierre sur Dropt
Une première étape du parcours vous est proposée à vélo musculaire ou électrique, de Duras au Moulin de Cocussotte à Saint Pierre sur Dropt. Présentation des œuvres et de l’itinérance, café, lectures et verre de l’amitié ponctueront cette matinée, dont voici le programme :

  • 10h00 : Accueil café chez « Vino Billot », présentation du projet au public par les élus,
  • 10h45 : Départ en vélo pour l’itinérance (8,5 km de descente et plat),
    o Arrêt à la première œuvre à Duras, présentation des différentes œuvres avec les artistes présents et le parcours, accompagné par Brouillette l’aboyeur public.
    o Direction la deuxième œuvre au Moulin de Cocussotte à Saint Pierre sur Dropt,
  • 12h00 : Verre de l’amitié et lecture de textes par Dominique OLIVAIN.

Prévoir un imperméable en cas de pluie légère. En cas de forte pluie le trajet se fera en voiture.

Réservation auprès de l’Office de Tourisme du Pays de Duras


Le samedi 14 mai 2022 à 10h : Lauzun -> Bourgougnague + Miramont de Guyenne

Un second temps fort est prévu le samedi 14 mai entre Lauzun et Bourgougnague, toujours à vélo pour ceux qui veulent, ou à voiture pour les autres. Présentation des œuvres et de l’itinérance le temps d’un café, spectacle musical et apéro bien gourmand… la recette idéale pour une matinée culturelle en toute convivialité !

Programme :

  • 10h00 : RDV au Lac de Lauzun, pour un accueil café et une présentation du parcours et des œuvres
  • 10h45 : Départ en vélo vers Bourgougnague, direction l’église Saint Laurent
  • 12h00 : Après avoir découvert les peintures de Quentin Faugeras à l’église de Saint Laurent, l’Oisonnière et BASTID’Art vous proposent un apéro tout en musique

Prévoir un imperméable en cas de pluie légère. En cas de forte pluie le trajet se fera en voiture.

Pour aller plus loin…

La patrimoine vernaculaire et paysages

La vallée du Dropt fourmille de curiosités qui valent le détour, au delà des incontournables comme le château de Duras ou les fresques de l’église d’Allemans du Dropt, vous trouverez sur les sites Internet des Offices de tourisme du Pays de Lauzun et du Pays de Duras, tous les détails sur le patrimoine secondaires et les magnifiques paysages de notre campagne à ne pas manquer au printemps…

Les événements de long de ce parcours

Samedi 14 mai à 21h : projection du filme « Compagnons « de François FAVRAT en partenariat avec l’APACAM au centre multiculturel de Miramont de Guyenne.

Vendredi 10 juin 19h : Vernissage de l’exposition estivale « Présences » au Moulin de Cocussotte. Œuvres de Pierre Yvan Didry, Patricia Molins, Keramsi, Luc de Muelenaere et Marcel Speet. Exposition visible en visitant le moulin de juin à septembre du mercredi au dimanche. 4 euros.

Jeudi 16 juin 20h30 : Lecture théâtralisée “Andante Duras” de Élise Gruau et Michel Blutel, par Anne Mahieu, Dominique Olivain et Annie Coudert (plasticienne) à la Maison de Famille de Marguerite Duras, lieu-dit le Platier à Pardaillan. 10 euros.

Les partenaires de l’opération